Bagagerie

Toutes les marques proposent aujourd’hui au moins une référence de sac à dos de VTT avec dorsale intégrée. Randonnée, longue sortie, ces sacs ne sont plus réservés à l’enduro, discipline pour laquelle ils ont été initialement étudiés. Nous avons décrypté l’offre disponible aujourd’hui en France.

L’apparition des premiers sacs à dos avec dorsale n’est pas très vieille. En 2008, trois Allemands, ne voulant plus choisir entre capacité de transport et protection, décident de lancer EVOC. Ils planchent donc sur un sac à dos équipé d’une protection semi-rigide, à la fois confortable, capable d’emporter quelques affaires et de limiter les dégâts en cas de chute.
Capture d’écran 2015-08-12 à 17.53.03Même s’ils ne sont pas directement liés à l’enduro, son développement permettra aux sacs à dorsale de se démocratiser. Mais il ne faut pas pour autant les cantonner à cette discipline. Que vous rouliez en randonnée ou même en cross country, vous n’êtes pas à l’abri d’une chute pouvant entraîner des séquelles au niveau du dos. En 2013, Eddy King, ancien professionnel du BMX dévoilait des images choquantes de sa pompe à amortisseur et de son Iphone complètement tordus suite à une chute. Lors de celle-ci, la pompe s’est pliée sur sa colonne vertébrale engendrant plusieurs fractures.

Il ne portait qu’un simple sac à dos sans protection intégrée. S’il en avait eu une, les fractures auraient été beaucoup moins graves, voire inexistante. Lorsque l’on sait que la protection dorsale pèse entre 150 et 300 grammes, on se demande s’il est bien raisonnable de s’en passer.

 

La norme de protection

evoc-fr-trail-20l-protector-gris-stone-bleu-marine-5218-449-1Les sacs à dos avec dorsales doivent répondre à la norme EN 1621-2 N1 ou EN 1621-2 N2. Comme pour toutes les autres protections, cette norme permet de vérifier les capacités de la protection à absorber l’énergie d’un choc. Dans le cas des dorsales, les protections subissent 5 impacts de 50 joules, dont deux sur des points de faiblesse comme les jointures. Un capteur situé sous la dorsale permet de mesurer l’énergie résiduelle transmise par la dorsale, c’est à dire la violence du choc auquel votre dos est soumis en cas de chute. Celle-ci doit être au maximum de 18Kn pour obtenir la certification EN 1621-2 N1 et de 9Kn pour la EN 1621-2 N2. Attention, même si ces valeurs peuvent paraître basses, elles ne garantissent pas que vous sortiez indemne de toutes les chutes. Un impact à pleine vitesse avec une pierre ou un arbre peut, malgré la présence de la dorsale, causer de sévères blessures. Elles seront toutefois moins graves que si vous ne portiez rien.
Une mauvaise chute peut également entraîner une rotation du sac sur le dos et donc engendrer des blessures lourdes. La prudence doit donc rester de mise en toutes circonstances.

 

Volume/ rangements

sac-à-dos-prism3
Privilégiez les modèles équipées de poches pour organiser les outils

C’est le principal atout de ces sacs par rapport aux dorsales standards. La présence d’un espace de rangement permet d’emporter avec soi tout le nécessaire pour une sortie. De la veste aux outils en passant par les genouillères ou un second casque, les sacs à dos sont aujourd’hui conçus pour que vous puissiez partir serein. Il faudra toutefois veiller à choisir un volume en adéquation avec l’utilisation. Pour des sorties à la journée, l’idéal est de choisir un sac ayant une contenance comprise entre 15 et 20l. Ce volume permet d’emporter à peu près tout sans pour autant prendre trop de place sur le dos. En dessous de 15l, vous trouverez des sacs minimalistes dans lesquels seule une poche à eau et quelques outils pourront prendre place. Ils seront parfaits pour un usage en compétition. Certaines marques proposent des volumes dépassant les 20l pour les amateurs de sorties sur plusieurs jours. Vous pouvez ainsi emportez avec vous quelques vêtements et un nécessaire de toilette.
Lors de l’achat, privilégiez les sacs disposant d’une poche dédiée aux outils, généralement située sur l’avant du sac. En cas de panne, vous serez content de trouver tous vos outils rapidement et si vous êtes comme nous du genre à emporter un peu d’huile, vous ne risquez pas de tâcher votre veste ou vos vêtements de rechange.

Même s’ils ne garantissent pas une protection à toute épreuve, les sacs à dos avec dorsale permettent de limiter les dégâts en cas d’accident. Alors que les prix commencent à baisser et que toutes les marques s’emploient à offrir des produits toujours plus légers et efficaces, il serait dommage de s’en passer.

Découvrez sans plus attendre notre collection de sacs à dos équipés d’une protection dorsale sur www.metstoncasque.com

Il est tout à fait possible de faire du VTT avec un sac à dos standard, mais un sac à dos pour le vélo sera plus agréable et confortable à porter. Face au nombre important de références disponibles sur le marché, voici de quoi y voir plus clair lors de votre achat.

 

Pourquoi un sac à dos spécial ?

Lors d’une sortie en VTT, le principal problème rencontré avec un sac à dos standard est le maintien sur le dos. Avec les secousses, les virages et les éventuels sauts, le sac va être soumis à différentes forces qui le feront bouger sur le dos. En plus d’être désagréable, ce phénomène sera inconfortable et peut donc facilement gâcher la sortie. Les sacs à dos de VTT sont conçus pour faire corps avec le cycliste afin de suivre le moindre de ses mouvements, sans bouger sur le dos. Ils sont généralement équipés de bretelles amincies au niveau du thorax pour améliorer le confort lorsque le VTT-tiste a les mains sur le guidon. Les bretelles sont complétées par une ceinture ventrale qui empêche le sac de bouger de gauche à droite et une boucle thoracique qui évite aux bretelles de s’écarter et donc de tomber des épaules.

evoc-fr-trail-20l-protector-gris-stone-bleu-marine-5218-449-1Certains sacs à dos de VTT sont ventilés au niveau du dos, soit grâce à un filet soit avec des blocs de mousse permettant de créer un tunnel au niveau de la colonne vertébrale. Sans être vraiment indispensable, cette option permet d’améliorer le confort, surtout lors de longues sorties.

Avec l’avènement de disciplines comme l’enduro, plusieurs marques ont développé des sacs intégrant une protection dorsale. Celle-ci est alors fixée dans la doublure côté dos et protège la colonne vertébrale en cas de chute. En revanche, le surpoids engendré par l’ajout de la dorsale constitue encore un frein pour de nombreux pratiquants. Par ailleurs, une dorsale implique forcément une parfaite adaptation à la taille du porteur. Il faudra donc bien veiller à choisir un sac à dos adapté à votre taille (toutes les marques proposent aujourd’hui des tableaux afin de trouver la bonne taille de sac en fonction du porteur).

L’équipement minimum

Les sacs à dos pour le VTT se distinguent aussi par leur équipement et leur agencement différent des sacs standard. La plupart des modèles incluent aujourd’hui un équipement permettant l’ajout d’une poche d’hydratation : une poche spécifique dans le sac, un crochet permettant d’éviter l’affaissement de la poche lorsqu’elle se vide, un passage entre le sac et l’extérieur pour le tuyau et un système de maintien du tuyau sur au moins une des bretelles. Sans cet équipement, il sera difficile d’emporter une poche à eau bien pratique lors des longues sorties estivales.

evoc-fr-trail-20l-protector-gris-stone-bleu-marine-5218-449-2Il est également important que le sac comporte une poche dans laquelle se trouvent plusieurs rangements pour les outils, une pompe, une chambre à air, des rustines ou tout autre outil que vous emmenez d’habitude avec vous. Cette poche doit être le plus accessible possible, afin de pouvoir procéder aux réparations sans avoir à vider tout votre sac.
Pensez également à privilégier les sacs à dos composé d’au moins deux compartiments. Ainsi, si certaines de vos affaires sont mouillées, les éléments sensibles comme le téléphone ou la carte resteront à l’abri.
Enfin, un sac à dos pour le VTT doit être équipé d’un système de fixation pour le casque. Dans certaines disciplines comme l’enduro, les pilotes changent de casques passant d’un intégral pour la descente à un open face pour la montée. La présence d’un système de fixation sur l’extérieur du sac permet de porter le casque facilement.

Les différences de prix entre les modèles ou les marques s’expliqueront par la présence ou non d’une dorsale, d’une poche à eau et de certaines options comme une housse imperméable pratique si vous roulez par tous les temps. Toutefois, il faut admettre que les fabricants ont consentis bon nombre d’efforts pour que les sacs soient accessibles à tous. Et une fois que vous en aurez essayé, vous ne pourrez plus en revenir.

0 1282

Pelle, sonde, vêtements de rechange, les skieurs embarquent beaucoup de matériel. Pour bien le ranger et pouvoir agir rapidement en cas de problème, le sac à dos de ski semble être inévitable. Tour d’horizon des points à contrôler avant achat.

 

Rangements

12202-401-FR-PRO-M-dt2-bUn sac à dos conçu pour le ski est caractérisé par les rangements qu’il propose. Les skieurs hors piste ont pour habitude de transporter de nombreux outils indispensables en cas d’avalanche ou d’accidents. Ceux-ci doivent être immédiatement accessibles pour faciliter l’intervention. Les sacs à dos de ski proposent généralement des poches spécifiques garnies de rangements pour la pelle à neige, la sonde et la trousse de 1ers secours. En plus de faciliter l’accès aux outils, ces rangements maintiennent les outils en place évitant ainsi tout bruit parasite ou pire, détérioration du matériel.
Lors de l’achat, il faudra donc veiller à ce que ces rangements soient bien présents et que les outils tombent bien sous la main. N’oubliez pas qu’en cas d’avalanche, chaque seconde compte.

Mais les rangements ne doivent pas se limiter aux seuls espaces réservés aux outils. Vêtements secs, humides, masque et lunettes de soleil ou encore poche d’hydratation (optionnelle) doivent être compartimentés pour éviter que vos gants humides ne détrempent votre masque ou vos vêtements de rechange.

 

Le portage : aller chercher une ligne skis dans le dos

Les sacs à dos de ski sont tous équipés de systèmes permettant de porter une paire de skis ou un snowboard. Câbles ou sangles, portage latéral ou frontal, chaque modèle de sac possède un système qui lui est propre. Même s’ils sont tous performants, du moins à partir des sacs moyens de gamme, privilégiez les systèmes offrant un maintien maximum des skis ou du snowboard. Il n’est pas agréable d’avoir des skis en mouvement dans le dos lorsque l’on marche.

12202-401-FR-PRO-M-dt6-b 12202-401-FR-PRO-M-dt7-b

Le maintien sur le dos

Enfin, le dernier critère à prendre en compte est le maintien du sac sur le dos. Quel skieur n’a jamais eu les nerfs à cause d’un sac se balançant sur le dos à la première bosse ? Un sac à dos de ski doit tenir sur le dos sans qu’il ne soit nécessaire de trop serrer les bretelles ou la ceinture ventrale. Un excès de serrage entraînera en effet une gêne au niveau des bras ou du ventre.
D’autres critères, plus personnels cette fois, devront être pris en considération lors de l’achat. Le volume du sac sera par exemple à définir en fonction de la quantité de matériel que vous emmenez avec vous. N’oubliez pas qu’il vaut mieux un grand sac rempli au 2/3 qu’un petit sac trop rempli, celui-ci pouvant être déformé par les objets qu’il transporte. Le maintien et le confort seraient alors altérés, sans compter que votre sac pourrait être détérioré.

0 1193

Importés depuis peu de temps en France, les sacs Fidelitycommencent à se démocratiser dans la rue. Le concept innovant de sac/chaine hi-fi portative trouve de plus en plus d’adeptes. Nous avons passé au crible pour vous le modèle Groove Master 92304.

Les années 80-90 ont été les témoins de la naissance d’un phénomène, la musique portative. Les premiers Walkman de Sony, apparu en 1979 ont rapidement atteints leurs limites car il n’était pas possible de partager la musique. C’est alors que le Lasonic GhettoBlaster est né. Ce poste stéréo, porté sur l’épaule est devenu très rapidement un symbole de la culture hip hop aux Etats Unis.
Reprenant le concept du GhettoBlaster, Fydelity propose une collection de sacs et porte clés avec haut parleurs intégrés.
Le modèle auquel nous nous intéressons ici est le Groove Master, un sac de forme rectangulaire qui se porte en bandoulière sur l’épaule. Il est disponible en plusieurs coloris dont le très beau White perforated que nous avons entre les mains.

Extérieur :

Esthétiquement, ce sac possède une forme commune à beaucoup de sacs bandoulières. Ses dimensions sont de 25 cm de haut par 35 cm de long, ce qui permet aux étudiants de pouvoir y glisser livres et cahiers sans trop de problèmes.
Le sac possède deux poches, une sur l’avant qui abrite le câblage et le boitier pour piles, la seconde qui fait office de poche principale.
On remarque immédiatement les deux haut-parleurs situés sur la poche avant du sac. Ceux-ci sont protégés des coups par une solide grille métallique perforée. Entre ces deux écouteurs, une étiquette en cuir avec le logo Fydelity est cousue.
Le cuir perforé blanc du sac est traité avec beaucoup de savoir faire. La finition, sans atteindre celle d’un sac de créateur est de bonne facture. On notera juste quelques petits fils dépassant de certaines coutures, jurant avec la qualité générale du sac.
La bandoulière, elle aussi en cuir perforé, est doublée d’une seconde couche de cuir plein cette fois ci. La largeur respectable  de celle-ci de permettra de porter des affaires moyennement lourdes pendant plusieurs heures sans ressentir trop de douleurs au niveau de l’épaule.
Petite mention spéciale pour les fermetures éclairs, dont les navettes (petites pièces métalliques qui permettent de manœuvrer la fermeture éclair) reprennent l’esthétique d’un GhettoBlaster.

Intérieur :

Le sac est composé de deux poches, dont une plus petite sur la face avant. Celles-ci  sont séparées par trois épaisseurs de nylon maillé et une épaisseur de mousse fine. Cette mousse fine servira de protection aux objets entreposés dans le sac.
La plus petite des deux poches abrite les hauts parleurs, le câblage ainsi que le boitier en plastique accueillant les piles. Les deux haut-parleurs sont protégés par une coque épaisse en plastique noir qui évitera toute dégradation. On pourra donc utiliser cette poche pour y mettre des objets. Le boîtier pour piles est installé dans une petite poche en nylon maillé. Ce boîtier abrite également l’interrupteur on/off, la sortie jack 3.5 stéréo pour brancher un baladeur et une entrée secteur pour un adaptateur  6V (non fourni).
Pour éviter que les câbles ne se baladent dans la poche et finissent par s’arracher, Fydelity à installé des passages spécifiques qui rendent les câbles pratiquement invulnérables. Enfin, la doublure intérieure est constituée de nylon gris agréable au toucher.

La poche principale possède la même doublure que la poche avant. Ainsi, nous retrouvons le maillage de nylon sur la « cloison » entre les deux parois et le nylon sur le fond et le reste du sac. Une petite poche en, maille est disposée sur la cloison entre les deux poches. Elle servira à accueillir le baladeur MP3. Afin de faciliter le passage des câbles, Fydelity à installé une série d’anneaux en métal traversant les trois épaisseurs de maillage ainsi que la mousse.
La taille de la poche principale permettra d’accueillir sans problèmes un cahier 24×32 ou un classeur.

Le son :

Les sacs Fydelity sont animés par un ampli à transistors 3000 milliwatts et une paire d’enceintes  de3 pouces (environ 7 centimètres). Loin d’être des hauts de gamme, ces enceintes assureront un son de qualité à volume moyen. La taille des enceintes induit une forte présence des aigües, qui pourra être diminuée en jouant sur l’égalisation du baladeur. Attention toutefois à ne pas mettre trop de basses, les hauts parleurs se mettront alors à « buzzer » ce qui nuit à la qualité sonore.
Les 3000 milliwatts de l’ampli permettent d’obtenir un son suffisant pour animer un après midi à la plage ou de longues heures passées allongé sur une pelouse. Les sportifs pourront également l’utiliser aux abords des terrains pour égayer les séances d’entraînement ou les parties endiablées entre amis.
Cependant la faible puissance de l’ampli ne sera pas suffisante dans un environnement bruyant. De manière plus synthétique, ne comptez pas sur ce sac pour diffuser de la musique pendant une soirée animée.

Conclusion :

Surfant sur la vague de la musique à emporter et à partager, Fydelity propose ici sa version du GhettoBlaster. Le look craquant et le concept nous on séduit. Pour améliorer son produit, Fydelity devrait proposer une version avec un amplificateur plus puissant et des enceintes plus grosses. Mais pour à peine plus de 60 euros, vous aurez un sac unique, qui servira à transporter vos affaires et ayant un meilleur son que votre téléphone portable (aussi bon soit-il).

Sac Fydelity Groove Master Perforated White : 62,96 euros sur www.sacs-et-bagages.fr

0 763

Chaleurs intenses, soleil brûlant, touristes sur les plages, plus aucun doute possible, les vacances ont commencé. Pour autant, tout le monde en profite-t-il ? Ça c’est sûr, il n’y a qu’à voir le trafic sur les routes et dans les aéroports. Et si vous en profitiez pour prendre l’avion ? Depuis que volcan islandais Eyjafjöll s’est calmé, c’est la formule parfaite pour partir à l’autre bout du monde, de l’Europe ou même de la France.

Et nous avons pensé à vous, qui voulez voyager pratique et fashion : la ligne de sacs Airlines Flight Bags. On adore le côté retro de la marque, le choix très vaste de logos de compagnies aériennes (Las Vegas Airways, Singapore Airlines, Australian Airways, Hawaï Airlines, AéroBrazil, …) et son côté pratique : ces sacs peuvent passer en bagage à main à l’aéroport, et donc vous accompagner tout le long de votre voyage !

Pour compléter votre panoplie de voyageur vintage, vous pouvez assortir le sac avec une paire de lunettes de soleil Carrera, qui vous donneront un look branché pour l’été.


Laissez-vous tenter, et faites un voyage de 50 ans en arrière !