Du coté des marques

0 1440

620215_vapor_blzd_webSi vous pratiquez l’escalade, la randonnée ou le ski de randonnée, vous avez certainement déjà entendu parler de Black Diamond. Cette marque américaine, fondée en 1989 à Salt Lake City est aujourd’hui l’un des principaux équipementiers pour les sports de montagne. Leurs produits, ingénieux et de bonne qualité sont appréciés par les amateurs de montagne aux 4 coins du monde.

801514_guide_mn_ntl_up_web
Dès l ‘hiver 2014 – 2015, vous pourrez découvrir ces produits sur www.metstoncasque.com et www.metstesgants.com. Des casques de ski de randonnée et de haute montagne hyper légers mais offrant une protection de premier ordre, des gants de ski chauds, résistants et imperméables, nous avons sélectionné ce qui se fait de mieux dans le catalogue du géant américain.

 

 

Depuis de nombreuses années, les marques cherchent à proposer des écrans tous temps, capables de vous accompagner par beau temps comme par temps couvert. Grâce à la technologie Prizm, Oakley y est arrivé.

Le principe de la technologie Prizm est très simple : un mélange subtil de couleurs permettant un contrôle parfait de la transmission de lumière. Les contrastes sont ainsi poussés à leur maximum pour vous offrir une vision la plus claire possible par beau comme par mauvais temps.

Capture d’écran 2014-12-11 à 16.27.22

Oakley propose la technologie Prizm sur trois de ses écrans :

  • Black Iridium (catégorie3), pour un usage par beau temps jusqu’à temps mitigé
  • Jade Iridium (catégorie 2), pour le temps mitigé à couvert
  • Rose (catégorie1) pour le mauvais temps et le temps mitigé

Capture d’écran 2014-12-11 à 16.36.00

Une nouvelle technologie qui va simplifier les choses lors du choix de son masque et de l’écran qui va avec.

Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette technologie que l’on espère retrouver rapidement sur tous les écrans, Oakley vous dévoile sa recette secrète.

Depuis qu’elle ses lancée sur le segment des sports d’hiver, la marque Français Julbo ne cesse de conquérir des parts de marché. Un look travaillé et des produits très aboutis techniquement, voilà la politique de Julbo pour devenir une référence dans le secteur. Gros plan sur leurs nouveautés pour l’hiver 2014 – 2015.

 

Snow Tiger : Visuel alléchant et haute technicité

Visuellement, Le Julbo Snow Tiger n'a rien à envier à ses concurrents.
Visuellement, Le Julbo Snow Tiger n’a rien à envier à ses concurrents.

Première nouveauté de taille, l’arrivée d’un nouvel écran photochromique : le Snow Tiger. Conçu spécifiquement pour les sports d’hiver, cet écran est un condensé de toutes les technologies Julbo. Photochromique, il passe de la catégorie 2 à 3 en quelques secondes afin de s’adapter à la luminosité ambiante. Changement de météo, passage en forêt ou zone à l’ombre, cet écran vous mettra dans les meilleures conditions pour explorer la montagne. Grâce à sa teinte de base orange, le Snow Tiger améliore les contrastes et permet ainsi une lecture facile des reliefs et des zones glacée. Vous ne craindrez plus de vous faire surprendre par les bosses lorsque la météo ne sera pas au beau fixe.

Capture d’écran 2014-12-11 à 11.10.47Julbo a également intégré un filtre anti éblouissement à effet polarisant. Celui-ci diminue les reflets atteignant la surface de l’écran sans obscurcir l’image afin d’améliorer la visibilité et faciliter la lecture du terrain.

Enfin, pour donner un look plus fun à son Snow Tiger, Julbo a décidé de l’équiper d’un traitement miroité de couleur feu sur la face externe.

 

Trois nouveaux modèles

Trois nouveaux modèles de masques vont venir grossir les rangs de la gamme de masques Julbo. Universe, Quantum et Welcome, trois noms pour trois modèles au look très proches.
Les trois modèles utilisent une nouvelle technique de fabrication permettant d’offrir 30% de champ de vision en plus comparé à une monture classique. Vous aurez l’impression de ne rien porter devant les yeux.


La différence entre les deux modèles se trouve au niveau de l’offre d’écrans. L’Universe n’est équipé que d’écrans photochromiques hauts de gamme. On retrouve donc les Zebra, Zebra Light, Cameleon et Snow Tiger, bien entendu.

Le Quantum sera quant à lui disponible avec les écrans Spectron et Polarized, des écrans efficaces et simples.

Les nouveaux Julbo offrent 30% de champ de vision en plus
Les nouveaux Julbo offrent 30% de champ de vision en plus

Pour finir, le Welcome sera le modèle signature Sam Favret / Enak Gavaggio de cet hiver. Basé sur l’Universe, il est équipé de l’écran Snow Tiger et bénéficie d’une finition particulière à base de badges, d’empiècements et de mélanges de matière.

 

Avec ces nouveautés, Julbo démontre qu’il n y a pas de défis insurmontables pour eux. Avec l’écran Snow Tiger, les jurassiens démontrent une fois de plus qu’ils sont les spécialistes des écrans techniques hauts de gamme et qu’il sera difficile de les rattraper sur ce domaine. Reste le look, jugé parfois fade par le passé. Mais avec des modèles hauts en couleurs comme le Welcome ou le Quantum, Julbo fait preuve d’originalité et risque bien de devenir une référence, y compris pour le design.

 

Plus besoin de vous embêter avec une lampe frontale mal adaptée aux casques de ski de randonnée, Dynafit propose le Daymaker.

612373

Le Dynafit Daymaker est en effet le premier casque de ski de randonnée équipé d’origine d’une lampe frontale.
Pour sa conception, Dynafit s’est rapproché de BMW afin de concevoir un bloc en aluminium abritant 4 leds. Ce choix n’est pas anodin, l’aluminium étant un métal avec une excellente diffusion de la chaleur. Ainsi, vous n’aurez pas à craindre que votre casque ne souffre de la chaleur générée par les leds.
Les 4 leds utilisées sur le Dynafit Daymaker permettent de générer un faisceau lumineux de 1 000 lumens, réglable selon 4 modes :

– Montée standard
– Montée high
– Descente standard
– Descente high

Concernant l’autonomie, rien à craindre puisque le Daymaker vous assure 4 heures d’autonomie (3 heures en montée standard + 1 heure en descente standard). Et si jamais la batterie devient faible, le casque passe automatiquement en position « montée standard » pour vous permettre de skier encore 1 heure avec éclairage.

Vous pouvez aussi enlever la lampe frontale et utiliser votre casque normalement, pour les courses journée par exemple.

En voilà un beau cadeau de noël pour les amateurs de ski de randonnée.

La saison 2014 / 2015 marque l’arrivée au catalogue de deux nouveaux modèles au catalogue Oakley : le Flight Deck et le A Frame 2.0. En dehors de ces deux nouveautés, le catalogue sera composé des mêmes modèles que la saison précédente.

En revanche, il y a du nouveau concernant les pro models puisque 15 coloris exclusifs sont prévus, répartis sur les différents modèles. En plus des habituels Shaun White, Seth Morrison et Tanner Hall, on retrouve Lindsey Vonn et Aksel Lund Svindal, tous deux habitués aux podiums en ski racing.

Au nombre des coloris, certains modèles sont mieux lotis que les autres. Les Oakley Airbrake et Canopy seront disponibles dans une quinzaine de coloris différents alors que d’autres comme le Splice devront se contenter d’une dizaine de coloris.
Quoi qu’il en soit, nous ne doutons pas que vous trouverez votre bonheur dans cette nouvelle collection dont les coloris sont conçus pour satisfaire le plus grand nombre.

En plus de ses deux nouveaux masques, Smith Optics lance deux nouveaux casques pour la saison 2014 – 2015 : le Camber et le Compass. Pour être précis, il s’agit d’un seul modèle décliné en versions féminine et masculine comme Smith à l’habitude de le faire.

Pour les fabriquer, Smith utilise un nouveau procédé d’in-molding (fusion du polystyrène et du plastique) permettant d’améliorer la ventilation et de réduire le volume et par conséquent le poids. Ces nouveaux casques ne pèsent en effet que 400 grammes en taille M, soit un poids très contenu pour un casque de ski.

La ventilation est assurée par 20 aérations dont une de taille impressionnante située de chaque côté de la tête.
Niveau équipement, Smith a pioché dans son imposant catalogue de composants pour équiper les Camber et Compass de ce qui se fait de mieux : molette de réglage de la taille, ventilation réglable, doublure intérieure X-Static (anti bactérienne et donc anti odeurs) et oreillette Snap-fit compatibles avec les écouteurs Skull Candy

Les Smith Camber et Compass sont disponibles en 3 tailles : S (51 – 55cm), M (55cm – 59cm) et L (59 – 63cm). Autant dire que tout le monde devrait pouvoir tester ce très prometteur nouveau modèle.

Disponible dès le mois de Décembre sur www.metstoncasque.com

 

 

 

Le Smith Camber

 

 

Le smith Compass

Même si elle n’est pas la plus connue, Quiksilver n’en demeure pas moins une excellente marque de masques de ski. Pour la saison 2014-2015, la marque à la vague nous a concocté quelques évolutions et un nouveau modèle sans monture : le QS-R. 

Première évolution de la gamme Quiksilver 2014 – 2015, le Hubble RL qui sera équipé d’un nouveau système de changement de l’écran baptisé Quik Snap System. En dehors de cette modification technique, le best seller de chez Quiksilver ne subira aucune modification, si ce n’est ses coloris qui ont été retravaillés.

La grosse nouveauté de la saison 2014 – 2015 pour Quiksilver, ce sera le lancement du QS-R, le premier masque frameless de Quiksilver. Ce masque à la monture dissimulée derrière l’écran offrira un champ de vision très large grâce à un écran cylindrique de taille généreuse. Les écrans miroités Quiksilver seront bien entendu tous disponibles ce qui laisse présager de très belles associations avec les casques de ski du marché.

Ce nouveau modèle ainsi que l’évolution du Hubble seront également disponibles chez Roxy.

Retrouvez la collection Hiver 2014 – 2015 de Quiksilver sur www.metstonmasque.com dès le mois de Décembre.

Un an après la sortie du LCG, Scott continue de donner un coup de jeune à sa gamme avec deux nouveaux modèles : le Linx et le Level.

Le Linx est un masque à écran sphérique monté sur une monture minimaliste. Il associe un look sobre et dépouillé avec des motifs colorés. Même s’il n’est pas équipé d’un système de changement rapide de l’écran, Scott affirme que l’opération sera aisée à réaliser. Il sera proposé à partir de 140€.

Le Level est quant à lui un masque équipé d’un double écran cylindrique à la monture sobre rappelant les masques MX produits par Scott.  Son look moderne et sobre donne un coup de jeune à ce type de masque un peu tombé dans l’oubli avec l’avènement des écrans sphériques.

Il sera disponible à partir de 80€.

Avec le A-Frame, on peut dire qu’Oakley est vraiment parvenu à créer un modèle mythique. Cependant, ce dernier n’étant plus vraiment dans l’air du temps, Oakley décide de le moderniser pour la saison 2014 – 2015 et lance donc le Oakley A-Frame 2.0.
Visuellement, on ne peut pas parler de véritable révolution, le A Frame 2.0 étant assez proche de son prédécesseur. Les deux ventilations frontales, véritable signature visuelle du masque sont conservées et ornées d’un cache pour supprimer les épaisses et disgracieuses mousses.

Les fixations de strap articulées sont elles aussi conservées afin d’améliorer la compatibilité avec les casques de ski du marché.
Enfin, Oakley annonce une augmentation du champ de vision rendue possible grâce à la nouvelle conception de la monture.

 

Après le Canopy, Oakley continue son exploration de l’univers aéronautique avec le Flight Deck signifiant pont de décollage. Cette fois-ci, Oakley s’est inspiré des bulles qui équipent les porte avions et permettent de visualiser ce qui se passe sur le pont.

Avec le Flight Deck, Oakley s’offre sa première incursion dans le petit monde des masques de ski à montures invisibles. Oakley suit donc le mouvement initié par Smith avec son I/O et Dragon avec l’APX et NFX en proposant un masque à écran affleurant, c’est à dire qui surplombe la monture de manière à la rendre invisible de face.

Comme pour les autres masques de cette catégorie, il sera possible de changer l’écran de l’Oakley Flight Deck. En revanche, contrairement à ce que l’on pourrait penser en connaissant Oakley, pas de système complexe mais une simple fente faisant le tour de la monture dans laquelle vient s’insérer la partie interne de l’écran.

Le Oakley Flight Deck sera disponible dans 8 coloris à partir de 149 euros.