Moufles VS Gants : Qui est le plus chaud?

Moufles VS Gants : Qui est le plus chaud?

0 2292

Même si la météo est en général assez clémente en Février / Mars, le froid règne en maître sur les pistes de ski. Et pour peu que vous soyez frileux(se) des mains, ce froid peut vite devenir insupportable. Et au moment de choisir comment s’équiper, pas facile de se décider entre moufles et gants… à moins de lire cet article.

1 doigt au froid ou tous au chaud

Le principe de fonctionnement des moufles est simple : réunir tous les doigts dans le même « fourreau » pour qu’ils se tiennent chaud les uns les autres. La chaleur émanant des doigts est enfermée dans le gant et permet de conserver une température agréable dans la moufle. Ainsi, si un doigt est amené à avoir plus froid que les autres, pour des raisons de circulation sanguine par exemple, la chaleur contenue dans le gant permet d’éviter la sensation de froid. Revers de la médaille, si le froid ou l’humidité entre dans la moufle (défaut d’imperméabilisation), tous les doigts seront exposés au froid ou à l’humidité.

De l’autre côté, les gants ont pour principal avantage de proposer une isolation et une imperméabilisation indépendante pour chaque doigt. Ainsi, si par malchance vous avez un doigt mouillé, vous n’en aurez qu’un seul et non 4. De la même manière, si le froid gagne l’un de vos doigts, vous serez sûr que les autres resteront au chaud.

 

Avant tout une question d’isolation

Une paire de gants bien isolée peut offrir les mêmes performances que des moufles
Une paire de gants bien isolée peut offrir les mêmes performances que des moufles

Il faut admettre que les moufles tiennent plus chaud que les gants, surtout en cas de froid sec. Mais si vous ne supportez pas les moufles, notamment parce qu’il faut les quitter pour saisir le moindre objet, sachez qu’une bonne paire de gants, équipée d’une isolation performante, vous garantira de garder les doigts au chaud. Par ailleurs, n’oubliez pas que la sensation de froid aux mains peut être due à un excès de transpiration non évacué par le gant. Dans ce cas précis, rien ne sert de se concentrer sur l’isolation du gant. Il faudra plutôt privilégier une membrane respirante qui laissera l’humidité s’évacuer et vous garantira des mains sèches (donc plus chaudes).

Donc pour faire simple : si vous avez tout le temps les doigts froids et secs, des moufles chaudes peuvent améliorer votre situation. Au contraire, si vous avez les doigts humides et froids, optez pour une paire de gants respirants. Après, testez les deux et voyez dans lesquels vous le plus à l’aise, surtout

En savoir plus sur les gants de ski

Articles similaires

Pas de commentaires

Laissez un commentaire