Du coté des marques

Technologie Prizm : tout ce qu’il faut retenir

La marque Oakley a élargi récemment son panel d’écrans de masques de ski en ajoutant à sa collection les écrans Prizm. En effet, depuis de nombreuses années, les marques cherchent à proposer des écrans tous temps, capables de vous accompagner par beau temps comme par temps couvert. Et grâce à sa technologie Prizm, Oakley y est arrivé.

Mais que se cache-t-il derrière cette appellation Prizm?

Ce verre permet de décomposer les couleurs du spectre lumineux, en les filtrant afin d’en booster certaines et d’en atténuer d’autres. Il s’agit d’une technologie de lentille révolutionnaire qui accroît considérablement le contraste et la visibilité dans un large éventail de conditions de lumière, de manière à affiner votre vision dans tous les environnements et sur tout type de surfaces.

En savoir plus ici :
un verre Prizm pour chaque usage, en fonction de l’activité et de environnement,  golf, route, montagne etc.

Concrètement sur neige, le contraste et les reliefs seront fortement accentués afin d’obtenir une vision parfaite, tout en percevant les moindres détails présents sur la piste, grâce à un mélange subtil de couleurs permettant un contrôle parfait de la transmission de lumière.

Prizm
Comme vous pouvez le constater, la vision avec la technologie Prizm est bien meilleure

Les contrastes sont ainsi optimisés pour vous offrir une vision la plus claire possible, par beau comme par mauvais temps.

La gamme Prizm se décline en 5 écrans

Rose-Iridium
Prizm Rose :

– Catégorie 1

– Filtre 100% des UV

– Recommandé par temps couvert à mauvais

Prizm Sapphire / Torch / Jade Iridium :

Sapphire-Iridium

Torch-Iridium

Jade-Iridium

 

 

 

 

 

– Catégorie 2

– Filtre 100% des UV

– Recommandé par temps nuageux à beau temps

 

Black-Iridium

Prizm Black Iridium :

– Catégorie 3

– Filtre 100% des UV

– Recommandé par beau temps

 

Technologie-Prizm

La nouvelle est tombée il y a peu : le légendaire Urge Endur-O-Matic, pionnier des casques All Mountain / Enduro va tirer sa révérence en 2015. Il sera remplacé par l’Endur-O-Matic 2, qui a part le look, n’a pas grand chose de commun avec la première génération.

Quasiment tous les amateurs de VTT enduro / all mountain connaissent l’Urge Endur-O-Matic. Il fut le premier VRAI casque pour ces deux disciplines. Dès sa sortie en 2009, son look mais aussi sa philosophie ont conquis de nombreux VTT-tistes. Seulement, 6 ans ont passé et IXS, Giro, Smith ou Sweet Protection sont arrivés avec des casques mieux ventilés et plus résistants. L’Endur-O-Matic avait toujours son look pour lui, mais les performances étaient en deçà de la concurrence.

 

Mais Urge ne pouvait laisser tomber celui grâce à qui elle est devenue une marque importante dans le milieu du VTT. Il a donc été décidé de créer un nouvel Endur-O-Matic. Puisqu’il réutilise ce nom, il était important que le nouveau casque conserve une partie de ce qui a fait la renommée de l’ancien. Et au premier coup d’œil, on Urge endur o matic 2 ventilationremarque que le look a été conservé. La visière souple, les aérations circulaires et la forme typique de l’arrière ont été reconduites, tout comme la structure de la coque.
Mais en plus de tout cela, Urge a inclus une vraie ventilation, efficace même au ralenti. Plus besoin de lâcher les freins à la moindre descente pour se rafraichir le crâne. 28 aérations réparties sur la coque permettent de créer un flux d’air dans le casque pour ventiler le crâne.

Autre point faible de l’ancienne version, l’absence de système de réglage de la taille a été résolue par l’ajout d’un réglage occipital signé BOA (comme sur les casques de ski Smith). L’Urge Endur-O-Matic 2 sera disponible dans deux tailles S/M pour les crânes allant de 54 à 57cm et L/XL pour ceux dont le tour de tête est compris entre 57 et 59cm. Urge endur o matic 2 BOA

Pour améliorer la solidité du caque malgré la présence des aérations, Urge a choisi d’inclure une cage de type Butterfy dans la coque du casque, garantissant une meilleure rigidité à l’ensemble. Malgré cela, le poids du casque ne dépasse pas la barre des 350 grammes.
Toujours soucieux de l’environnement, les Andorrans de Urge ont opté pour une coque en EPS et des sangles en PET recyclés. Notez au passage que l’ergonomie de ces dernières a été légèrement améliorée.

L’Urge Endur-O-Matic 2 sera disponible dès le mois de décembre 2015 dans cette unique finition bleu-blanc-rouge. Les autres coloris seront révélés dans l’automne et commercialisé à partir du mois de mars au prix de 149€.

 

Peu connue en France, Sweet Protection possède pourtant de sérieux arguments pour séduire les VTT-tistes. Casques, protections et textile, la marque scandinave ne cesse de développer une gamme dont les produits sont aujourd’hui largement plébiscités.

Performance made in Norvège

Vivre en Norvège dans les années dans les années 80 n’était pas chose aisée. Le skateboard y était prohibé alors que la discipline grimpait partout ailleurs dans le monde. Mais une personne décida de braver tous les interdits en faisant du skateboard et en fabriquant ses propres planches : Ståle Møller. Il fédéra alors de nombreux amateurs de sports extrêmes pratiquant le skateboard mais aussi le kayak, le snowbaord et le ski. Ståle Møller passait alors son temps à concevoir des produits pour ses acolytes : tenues, casques, skis, snowboard et protections. D’ailleurs, ses amis kayakistes furent à l’origine de Sweet Protection sans vraiment le savoir. Ståle Møller trouvant les kayaks de l’époque trop fragiles et lourds, il fabriqua un premier modèle en carbone. Il enchaînera ensuite avec un casque lui aussi en fibre de carbone qui sera utilisé lors des championnats du monde de kayaks freetsyle.

remse31

 

Un des acolytes de Ståle Møller lui suggéra en 2000 de continuer sur sa lancée en créant sa société spécialisée dans la fabrication de produits de protection hauts de gamme. Rapidement, Ståle Møller décide de s’intéresser au marché des sports d’hiver et sort un prototype de casque qu’il parvient à faire essayer à Terje Hakonssen.

3 ans plus tard, Sweet Protection présente sa première collection à l’ISPO, le salon des sports outdoor, et remporte un l’award du meilleur « Newcommer » (nouveau venu dans l’industrie).

 

Aujourd’hui, Sweet Protection est une véritable référence pour de nombreux sportifs professionnel comme Aksel Lund Svindal qui porte un casque Sweet Protection en fibre de carbone.

 

Une gamme complète pour le VTT

bushwhacker_42_2015-02-10-13-25-08Leur gamme VTT est aujourd’hui très appréciée, grâce à des casques au look original et très intelligement conçus. Le Sweet Protection Bushwacker, dernier né de la marque scandinave, est une véritable réussite tant sur le plan du design que de la technicité. Léger, bien ventilé, équipé en option de MIPS, ce casque séduira de nombreux VTT-tistes.

 

Sweet Protection propose également de nombreuses protections, genouillères et coudières pour les VTT-tistes. Conçues avec la même exigence que les casques, elles offrent une excellente protection sans entraver la liberté de mouvement.

 

Sweet protection fera certainement beaucoup parler d’elle dans les années à venir, sur neige ou sur les sentiers de VTT. Une marque qu’il faut suivre de très près dans les mois et années à venir.

Oakley a dévoilé il y a quelque semaines ses nouveautés pour la saison 2015/2016. On y retrouve deux nouveaux modèles ainsi que deux nouveaux écrans Prizm.

Deux nouveaux masques…ou presque

oo7066-21_O2XM_MatteWhite_FireIrid_720x360_72_CMYKNon, 2015 ne verra pas naître 2 nouveaux modèles Oakley. Les seuls ajouts au catalogue pour la saison prochain sont des évolutions de modèles existants adaptés aux visages moyens à fins : le flightDeck XM et le O2 XM. Il faut admettre que le Flightdeck et le O2 rencontrent un indéniable succès commercial malgré des gabarits imposants. Les versions XM seront d’un gabarit moins généreux et seront donc plus agréables à porter pour les visages fins. Par ailleurs, cette taille « miniature » assure une parfaite compatibilité avec la plupart des casques du marché.

oo7064-38_FlightDeckXM_80sGreen_PRZIMJadeIrid_720x360_72_CMYK

Les écrans Prizm : future référence de chez Oakley

Oakley semble déterminé à continuer son travail sur les écrans Prizm. Ainsi, deux nouvelles références seront ajoutées au catalogue pour 2015 / 2016 : Prizm Torch Iridium et Prizm Sapphire Iridium. Tous les deux jouent la carte de la polyvalence avec une plage d’utilisation allant du temps couvert au beau temps. Avec sa couleur rouge intense, le Torch Iridium se positionne comme un concurrent du Fire Iridium. De son côté, le Sapphire Iridium revêt une teinte bleue intense qui rappelle le Ice Iridium sur les lunettes de soleil.

Capture d’écran 2015-03-18 à 12.00.12

Séries spéciales

a_frame_2_80_Green_720x360_72_RGBComme la saison précédente, la collection Oakley Factory Pilot, célébrant les 40ans de savoir faire de la marque, sera au catalogue. On y retrouvera des associations de couleurs originales et des coloris vifs pour tous les amateurs de couleurs.
Oakley a également décidé de rendre hommage à la couleur verte utilisée sur ses premiers produits. Ce coloris original sera décliné sur tous les masques de la marque, accompagné d’un écran Prizm Jade Ridium.

Enfin, Oakley propose une collection nommée Flight Series, en hommage aux pilotes d’avions de chasse. Lesoo7037-13_Airbrake_FlightSeriesWildcat_DarkGrey_720x360_72_CMYK straps sont ornés de décoration inspirées par les peintures des avions de l’armée américaine.

Pas de nouveaux modèles donc, mais quelques belles nouveautés vont malgré tout enrichir le catalogue Oakley. Ces produits devraient être en stock dès le mois d’Octobre chez la plupart des revendeurs.

 

Depuis 5 saisons, les casques de ski à visière sont devenus incontournables. A tel point que Julbo, le spécialiste des écrans photochromiques va proposer pour l’hiver 2015-2016 un casque équipé d’une visière photochromique Zebra.

Pour répondre à la demande en casques à visières photochromiques, Julbo a décidé de lancer pour l’hiver 2015 – 2016 le Sphere, le premier casque de ski équipé d’une visière Zebra. Zebra est un verre photochromique développé par Julbo pour les sports de montagne. Il fut l’un des premiers verres photochromiques capable d’atteindre la catégorie 4. Avec sa teinte jaune (en catégorie 2, soit par faible luminosité) tendant vers le cuivre (en catégorie 14, par beau temps), ce verre couvre la plupart des besoins des amateurs de montagne.

Sa coque est dérivée du POW, l’un des casques les plus vendus de Julbo. Un modèle In-Mold apprécié pour sa finition, son poids contenu et surtout sa ventilation performante.
Avec le Julbo Sphere, vous ne craindrez plus de passer en sous bois.

L’ISPO, grand messe des accessoires de sport récompense chaque année les produits les plus novateurs dans leur domaine. Et cette année, Julbo a eu le droit à une récompense pour son futur masque Aerospace, certainement l’un des plus performants dans la lutte contre la buée.

julbo_1

La particularité du Julbo Aerospace : un écran que se « décolle » de la monture pour améliorer le flux d’air dans le masque et empêcher la formation de buée. Un système de charnière, intégré à la monture et complètement invisible permet de décoller l’écran de la monture, même avec des gants. L’espace laissé entre l’écran et la monture permet alors de laisser passer plus d’air frais et de laisser s’échapper plus facilement l’air chaud et humide.
Cette idée est née de la volonté de créer un masque pour le ski de randonnée, qu’il serait possible de porter à la montée (avec l’écran déporté) et pendant la descente. Avec la multiplication des masques à écrans amovibles, on se demande vraiment pourquoi ce système n’a pas été inventé avant.

 

Capture d’écran 2015-02-22 à 16.54.27

Le Julbo Aeropsace sera disponible dès le mois de Septembre 2015 et sera proposé avec les écrans photochromiques Zebra (cat. 2 à 4) et Zebra light (1 à 3), Cameleon (cat 2 à 4 + filtres polarisant) ainsi que le nouvel écran Snow Tiger.

Il y a de fortes chances que ce produit soit un best seller l’hiver prochain.

Cébé continue la mutation de sa gamme avec la L.A.M., un modèle coloré et surtout très polyvalent.

Depuis 2 ans, Cébé a entamé une mutation complète de sa gamme de lunettes de soleil. Au programme, de nouveaux modèles sportifs, bien sûr, mais aussi des modèles plus urbains. Les Cébé L.A.M. viennent compléter cette dernière catégorie.

L.A.M. est l’acronyme de Look At Me (regarde moi, en anglais), et c’est en effet ce qui risque de se passer lorsque vous allez porter ces lunettes. Car les Cébé LAM sont très colorées. Montures aux couleurs acidulées et verres miroités de toutes les nuances, ces lunettes se démarquent de la production habituelle de Cébé.

Mais les Cébé L.A.M. ne sont pas que belles ou originales (question de point de vue), elles sont aussi particulièrement polyvalentes. Sur les pistes, en balade ou à la plage, ces lunettes de soleil sont à l’aise partout.

Les Cébé L.A.M. sont proposées à 39€, une sacrée affaire !

9 modèles de casques de ski, 8 de masques, pour sa troisième saison, Marker affirme sa volonté de devenir un acteur important sur le marché des accessoires.

Capture d’écran 2015-01-05 à 15.39.55
Marker Phoenix Otis, le haut de gamme des casques Marker

Avant tout connue pour ses fixations de ski, la marque allemande Marker propose pour la troisième saison consécutive une gamme de masques et casques de ski. Comme Salomon et Rossignol avant elle, la marque allemande cherche à équiper le skieur de la tête aux pieds.

Avec leur ventilation efficace, leur poids contenu et leurs innovations, les modèles Phoenix OTIS et Ampire représentent le haut de gamme de la marque allemande. Mais leur look freeride n’étant pas au goût de tous, la gamme a été complétée avec des modèles plus consensuels : Consort, Kent et Clark. Sobres et élégants, ces modèles sont destinés aux skieurs ayant des pratiques plus douces.

Enfin, pour les amateurs de park et de figures tête en bas, Marker a développé deux modèles Hard Shell : Kojak et Kojo.

 

Capture d’écran 2015-01-05 à 16.00.35Pour les masques, Marker s’est concentré sur la création de produits pour tous les styles et surtout toutes les morphologies. Les gros volumes 3D+ OTIS, Big Picture+ et Big Picture conviendront parfaitement à tous les amateurs de masques gros volume. Les visages plus fins se tourneront vers les 16 :9, 16 :9+, Projector+ et Projector. Enfin Marker a pensé à inclure les visages fins et les enfants avec le 4 :3, version miniature du 16 :9.
Les modèles 3D+, Projector+ et 16 :9+ sont tous équipés d’un système de changement rapide de l’écran et sont par conséquent vendus avec deux écrans.

Marker représente un choix judicieux pour tous les skieurs en quête de produits originaux, bien finis et au look non consensuel. Grâce à des prix intéressants compte tenu de la technicité des produits, il y a de grandes chances que les casques et masques Marker se multiplient sur les pistes…et en dehors.

EG1, EG2, EG2.5 et maintenant EG3, Electric continue son travail sur les masques Oversise à écrans sphérique. Premier modèle « Frameless » (à monture invisible) de la marque, l’Electric EG3 reprend bon nombre de caractéristiques des autres masques de la marque. Mousse de contour triple épaisseur, strap large et réglable en deux points, Eye black (intérieur de la monture peint en noir mat pour diminuer les reflets) et double écran sphérique sont ainsi de la partie. Mais Electric a également pensé à ajouter un système de changement rapide de l’écran. Emboîté dans un joint étanche, il suffit de le déclipser en commençant sur le côté pour le libérer. L’EG3 est livré avec deux écrans, le premier pour le beau temps et le second pour le mauvais temps.

Comme tous les produits Electric, l’EG3 est disponible dans une large variété de couleurs et d’associations couleur / écran.

eg1214200_bblc_f_1_1

Ski, escalade, alpinisme, rien ne résiste au Scott Couloir. Très légers, ce casque vous accompagnera dans la plupart des vos escapades montagnardes, en hiver comme été. Car oui, en plus d’être un casque que vous pourrez utiliser pour tous les sports de glisse, y compris le ski de randonnée, le Scott Couloir pourra vous accompagner en escalade ou en alpinisme.

Bien entendu, une telle polyvalence nécessite une conception poussée et des caractéristiques de casque haut de gamme. Le Scott Couloir est un casque de type In Mold très léger et hyper bien ventilé équipé d’une doublure intérieure amovible et lavable.

Enfin un casque pour les amateurs de tous les sports de montagne.

 

  • Construction en In-mold
  • 14 aérations
  • Certifié normes Ski et Alpinisme
  • Fixation pour lampe frontale
  • Système de ventilation sur le devant du casque
  • Doublure amovible
  • Position de la jugulaire optimisée et très confortable
  • Système d’ajustement du casque personnalisable
  • Normes CE 1077 et CE 12492