L’imperméabilisation des gants en question

L’imperméabilisation des gants en question

0 2398

Avec le froid aux mains, l’imperméabilité des gants de ski est l’un des problèmes les plus récurrents chez les skieurs. Face aux nombreuses technologies existantes, il est facile de se perdre et de ne plus savoir ce qui est bien ou non. Nous avons décortiqué pour vous les différentes technologies du marché pour avoir des gants de ski imperméables.

Comment est mesurée l’imperméabilité ?

L’imperméabilité d’un tissu, exprimée en millimètres, est calculée en positionnant un échantillon de tissu sous une colonne d’eau que l’on remplit jusqu’à ce que le tissu la laisse passer. Le niveau d’eau atteint définit alors l’imperméabilité du tissu testé.
En résumé, un tissu imperméable à 2 000 mm est donc capable de supporter la pression d’une colonne remplie d’eau dont la hauteur atteint 2m.
Pour information, la pression de le pluie est de 2 000 mm, donc si vous recherchez des gants de ski imperméables à la pluie, visez un modèle équipé d’tissu imperméable au minimum à 2000mm.

Les différents types d’imperméabilisation

Il existe deux manières pour créer des gants imperméables : l’enduction et l’ajout d’une membrane.
L’enduction consiste à appliquer un produit chimique sur la face interne du tissu de manière à le rendre imperméable. Cette méthode, très peu coûteuse permet d’obtenir des gants imperméables pour un coût très faible. En revanche, la qualité de l’enduction laisse souvent à désirer et le pouvoir imperméable du gant peut s’estomper rapidement. Il sera alors nécessaire d’appliquer un nouveau traitement, sur la face externe du tissu cette fois, avec un spray imperméabilisant.
Si vous recherchez des gants imperméables et qui le resteront pendant plusieurs années, il faudra alors vous tourner vers les gants membrannés. Ici, une membrane imperméable et respirante est ajoutée au tissu.  Cette dernière laisse passer la vapeur d’eau en provenance des mains mais bloque l’eau de pluie ou issue de la fonte de la neige. Leader sur le marché depuis plusieurs années, le Gore Tex est aujourd’hui encore une référence dans le milieu des membranes d’imperméabilisation.

Voir notre sélection de gants Gore Tex

Choisissez donc vos gants de ski en fonction de l’usage que vous en aurez. Pour un usage occasionnel, privilégiez les gants enduits, plus abordables. Si en revanche vous skiez plusieurs semaines par an et que vous êtes souvent confrontés à la neige ou la pluie, privilégiez des gants membrannés qui vous suivront pendant de nombreuses années.

 

Articles similaires

Pas de commentaires

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.