Connaissez-vous le ski parapente ?

0
260
bapteme-ski-parapente

Tout le monde connaît le ski que ça soit en station avec les remontées mécaniques ou en hors-piste avec le ski de randonnée.

Tout le monde connaît aussi le parapente qu’on peut découvrir lors d’un baptême parapente sur des sites de vol incroyables comme Annecy, au-dessus du lac ou en haut du Puy-de-Dôme, au-dessus de la Chaîne des Puys.

Mais connaissez-vous le ski parapente qui associe les deux thématiques pour des sensations encore plus intenses ?

Le principe est simple : décoller à ski en biplace avec un moniteur diplômé d’état si vous n’êtes pas parapentiste ou en solo si vous savez déjà voler, skier et que vous possédez votre propre matériel.

Ski Parapente

Quel niveau faut-il pour décoller en ski parapente ?

Pour un baptême, il suffit d’avoir un niveau ski débutant car au final les skis ne sont utilisés que sur les premiers mètres au décollage et les derniers à l’atterrissage. Nul question ici de savoir faire des virages dans la poudreuse ni du ski de bosse.

Pour un vol solo il faudra par contre avoir un bon niveau dans les deux disciplines car il est nécessaire de bien maîtriser sa voile avec les skis aux pieds.

Comment se passe le décollage en parapente à ski ?

En biplace, le moniteur s’occupe de la voile et la gonfle pour l’amener au-dessus de votre tête. Vous vous tenez juste prêt à vous laisser glisser dans la pente. S’il y a du vent, la voile montera rapidement et vous ne ferez que quelques mètres sur la neige. Si il n’y a pas de vent, le décollage se fera en dos voile. Il faudra alors prendre de la vitesse en ski face à la pente, la voile montant toute seule au-dessus de vous jusqu’à vous porter pour un décollage tout en douceur.

Si vous êtes en solo, cela demande une bonne précision de gonflage pour que l’aile monte bien, centrée au-dessus la tête car en ski, c’est plutôt compliqué de se recentrer sous l’aile si elle monte de travers. Il faut également porter une attention particulière au freinage pour éviter une frontale car en ski on avance vite et l’aile monte vraiment rapidement si la pente est importante.

Vous voilà alors dans les airs, au-dessus des sommets enneigés, rasant les crêtes et les rochers, survolant alpinistes, skieurs et randonneurs dans un silence incroyable et sans aucun effort. Profitez-en au maximum avant de vous préparer pour l’atterrissage.

decollage ski parapente

Comment se passe l’atterrissage en parapente ski ?

On pourrait dire que l’atterrissage se négocie comme le décollage. On réalise un arrondi pour créer une petite ressource et diminuer la vitesse air, ainsi que la vitesse ascensionnelle. Si on est bien synchro, on repose les skis tout en douceur et on fini de glisser alors que l’aile s’affale en arrière.

Et voilà, le tour est joué. Alors, envie de goûter au ski parapente ?

Si tel est le cas, vous trouverez de nombreuses possibilités dans les Alpes et les Pyrénées dans toutes les plus grandes stations de skis.

atterrissage parapente ski

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.