MIPS : Une protection rapprochée pour le cerveau

MIPS : Une protection rapprochée pour le cerveau

1 3192

Le système MIPS, aujourd’hui monté sur de nombreux casques de ski est encore inconnu de la plupart des skieurs. Réelle innovation ou gadget supplémentaire ? Nous vous dévoilons tout sur ce système dont tout le monde parle.

MIPS, le fruit de recherches scientifiques poussées?

En 1997, le neurochirurgien suédois Hans Von Holst a commencé à travailler sur la construction des casques de ski et de VTT. Avec son associé Peter Halldin, chercheur au Royal Institute of Technology, ils mettent en évidence l’inefficacité des casques lors d’impacts obliques. En effet, lorsque le casque subit un impact provenant d’une force oblique, le casque à tendance à ne pas bouger sur la tête et donc à restituer en un point unique la force de l’impact. En 2001, ils fondent la société MIPS AB avec 3 autres chercheurs du Royal Institute of Technology et se focalisent sur la création d’un système de répartition des forces en cas d’impacts obliques. Ils mettront au point le système MIPS qui équipe aujourd’hui de nombreux casques.

MIPS – Low friction layer from PILLOW.se on Vimeo.

Un système basé sur le fonctionnement du cerveau

Capture d’écran 2015-01-11 à 17.42.58MIPS est l’acronyme de Multidirectional Impact Protection System (système multidirectionnel de protection contre les impacts). Ce système est basé sur une coque en plastique dure installée à l’intérieur du casque. Fixé au casque grâce à des attaches multidirectionnelles, le système MIPS peut bouger dans tous les sens à l’intérieur du casque. L’objectif est de permettre au casque de pouvoir bouger librement sur la tête en cas d’impact oblique. En effet, en tournant autour de la tête, le casque absorbera et dissipera la force de l’impact, limitant ainsi les répercussions sur le cerveau.
Pour concevoir ce système, les chercheurs de chez MIPS AB ont tout simplement cherché à reproduire, avec des éléments mécaniques, le mécanisme de protection du cerveau dans la boîte crânienne. Le liquide céphalo rachidien qui entoure le cerveau est alors remplacé par la coque MIPS et ses fixations multi directionnelles.mipshelmets-1

Ce système, en apparence simple, permet de réduire de manière importante les forces liées à une chute, que ce soit à ski ou en VTT. Et malgré le surcoût, nombreuses sont les marques à faire confiance à ce système pour proposer des produits offrant un niveau de protection supplémentaire.

Articles similaires

1 commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.