Présentation des DVA de la marque ARVA

0
107
DVA ARVA

La marque ARVA a vu le jour en France en 1985 à l’initiative de l’entreprise Nic-Impex. Spécialisée dans le ski de randonnée et l’outdoor, son siège est situé à Annecy. ARVA doit son nom à un acronyme formé à partir des initiales d’Appareils de Recherche de Victimes d’Avalanche. On les nomme aussi DVA, Détecteurs de Victimes d’Avalanche. Attachée à son territoire d’origine, Nic-Impex poursuit le développement et la fabrication de DVA de la marque ARVA en France. Hormis ce type d’appareils, la marque ARVA propose aussi des pelles, des sondes, des sacs à dos, des sacs airbags, des protections dorsales, des trousses de secours, des gants, des bandeaux ou encore des cagoules.

Présentation des DVA de la marque ARVA

Depuis 35 ans, au rythme des avancées technologiques, Nic-Impex n’a de cesse de faire évoluer ses équipements. Actuellement, sa gamme de détecteurs d’avalanche est composée des modèles Evo 4 et Evo 5. Elle est complétée d’un dernier né, le Neo Pro.

Le détecteur d’avalanche ARVA Evo 4DVA ARVA EVO4

L’Evo 4 est un DVA numérique à 3 antennes. Il s’illustre par sa facilité d’utilisation et sa fonction de démarrage automatique appelée Clip For Safe. Il offre la possibilité de marquer plusieurs victimes et bénéficie de la fonction Group Check. Elle permet de s’assurer du bon fonctionnement du DVA de chaque participant constituant un même groupe. L’Evo 4 présente une largeur de bande de recherche jusqu’à 40 m.

 

Le détecteur d’avalanche ARVA Evo 5DVA ARVA EVO5

L’Evo 5 est lui aussi un DVA digital à 3 antennes. Il a la particularité d’être compact, se différenciant de l’Evo 4 par le fait d’être plus petit et plus léger. Facile à prendre en main, son menu très intuitif permet un paramétrage personnalisé. Il bénéficie aussi des fonctions Group Check et marquage multi-victimes. Sa largeur de bande de recherche s’étend jusqu’à 50 m.

L’Evo 5 présente la fonction Auto-Test qui contrôle que l’appareil est opérationnel dès sa mise en marche. Il est équipé de l’alarme U-Turn dont le signal retenti si vous dépassez une victime ou si vous vous dirigez dans la mauvaise direction. Son système de détection de suravalanche lui permet de revenir automatiquement en mode émission dans l’éventualité où vous seriez vous-même pris dans une avalanche secondaire, alors que vous étiez à la recherche d’une victime avec le mode réception activé.

L’Evo 5 est également capable de gérer les fréquences parasites émises par un smartphone ou un talkie-walkie, afin que rien ne perturbe son fonctionnement.

Pour en savoir encore plus découvre le comparatif Evo4 Evo5.

 

Le détecteur d’avalanche ARVA Neo ProDVA ARVA NEO PRO

Lui aussi à 3 antennes, le Neo Pro fonctionne en mode numérique avec une bande de recherche d’une largeur jusqu’à 70 m. Il fonctionne aussi en mode analogique, étendant alors sa bande passante jusqu’à 80 m.

Comme l’Evo 5, le Neo Pro profite d’un menu intuitif qui permet le paramétrage des différentes fonctions. Son écran rétro-éclairé offre un contraste élevé quelle que soit la luminosité environnante. Il bénéficie aussi des fonctions Group Check, marquage multi-victimes, Auto-Test, U-Turn Alarm, détection de suravalanche, retour automatique en mode émission et gestion des interférences.

Le Neo Pro dispose du mode Standby qui permet à l’utilisateur de travailler sur l’avalanche sans que son DVA n’interfère avec la recherche en cours. Il bénéficie enfin de la fonction Scrolling, essentielle si plusieurs personnes sont prises sous la même avalanche. Elle permet en effet de cibler chaque victime et d’organiser les recherches entre les différents secouristes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.