Les détecteurs de victimes d’avalanche Ortovox

0
122
DVA Ortovox

L’histoire de la marque Ortovox est étroitement liée à la recherche de victimes d’avalanche. On doit à ses 2 fondateurs, Gerald Kampel et Jürgen Wegner, d’avoir mis au point en 1980 le premier DVA capable d’émettre et de recevoir sur 2 fréquences différentes. Cette spécificité le rendait alors unique, seul compatible avec tous les autres appareils de l’époque. Accueilli avec le plus grand enthousiasme par les professionnels de la montagne, l’Ortovox F2 a ainsi fait la réputation de la marque qui depuis ne sait jamais démentie. Toujours à la pointe en matière d’innovation, Ortovox crée aujourd’hui la surprise avec les le Diract et le Diract Voice, ce dernier étant le premier DVA au monde à navigation vocale, une fonctionnalité jusqu’ici inédite. Ces 2 appareils viennent compléter la longue liste des détecteurs de victimes d’avalanche Ortovox développés au cours de ces 4 dernières décennies. Parmi eux, le Zoom+ qui, loin d’être obsolète, est probablement l’un des appareils les plus fiables du marché actuel. Si vous avez envie de vous faire une idée précise sur chacun de ces DVA, suivez-nous, vous êtes au bon endroit !

L’extraordinaire simplicité du DVA Zoom+

DVA zoom+Parce que le temps est un élément crucial pour réussir le sauvetage d’un skieur ou d’un snowboarder enseveli sous la neige, Ortovox a développé le Zoom+ dans l’optique que chacun soit opérationnel en à peine quelques secondes. Muni de seulement 2 interrupteurs, l’un pour l’allumer et l’éteindre, l’autre servant à basculer du mode émission au mode réception, ce DVA permet de se mettre immédiatement à la recherche de la victime. Les indications affichées sur l’écran rétro-éclairé sont concises et explicites, renforcées par les bips sonores, précieux indices de votre proximité de plus en plus immédiate avec la victime prise au piège par l’avalanche. Tout est pensé pour que son utilisation soit la plus intuitive possible, le boîtier étant d’ailleurs suffisamment compact pour tenir dans une main une fois sorti de l’étui.

D’un point de vue technique, le Zoom+ est conçu avec 3 antennes et présente une portée maximale et une largeur de bande de recherche de 40 m. Comme l’ARVA Neo Pro, il bénéficie de la technologie Smart-Antenne, il émet à partir de l’antenne la mieux orientée par rapport à la position de la personne enfouie sous la neige. Il est également muni d’un réflecteur Recco, système qu’un grand nombre de secouristes en montagne utilisent aussi.

Autre particularité du DVA Ortovox Zoom+, c’est sa capacité à basculer automatiquement en mode émission s’il n’a détecté aucun mouvement pendant 2 minutes. Cette fonctionnalité est la garantie que votre position soit signalée si vous êtes à votre tour victime d’ensevelissement dans le cas d’une seconde avalanche.

Les détecteurs Ortovox Diract et Diract Voice

le DVA Ortovox DiractRemarquables d’efficacité, les DVA Diract et Diract Voice sont les derniers nés de chez Ortovox. Comme le Zoom+, ils sont équipés de 3 antennes avec une largeur de bande de recherche supérieure de 50 m. Ils bénéficient aussi de la technologie Smart Antenne qui, en fonction de la position de la victime dans l’avalanche, permet d’optimiser l’émission du signal. Ortovox précise que dans certaines conditions, cela permet de doubler la portée de ses appareils.

Le Diract et le Diract Voice sont alimentés par une batterie, beaucoup moins sensible aux basses températures que les piles qui servent habituellement au fonctionnement de la plupart des autres DVA. Conçus avec un boîtier compact qui tient dans la main, ils disposent d’un écran large sur lequel s’affichent très clairement les indications de direction qu’il suffit de suivre. Accessible depuis le haut du boîtier, l’interrupteur de couleur orange permet de passer ultra rapidement du mode émission au mode réception. Il se manipule aisément sans avoir besoin d’enlever vos gants de ski ou vos moufles.

Les 2 DVA Diract sont en mode Auto-Test permanent. Il s’assure en continu de leur bon fonctionnement. Ils ont aussi la fonction Contrôle de Groupe. Elle permet de vérifier avant de partir que le DVA de chacun des membres de son groupe est opérationnel. La fonction Multi-Victimes permet de concentrer ses recherches sur une personne à la fois, en filtrant les différents signaux. Le Marquage Multi-Victimes permet d’enregistrer la position de chaque personne localisée sous la neige. Enfin, le mode Standby permet d’éviter les interférences entre les DVA des sauveteurs en train de porter secours à une personne prisonnière de l’avalanche et le DVA utilisé pour localiser une autre victime.

Diract Voice, le seul DVA à guidage vocal

détecteur de victime d'avalanche Ortovox Diract VoiceA l’heure actuelle, la particularité du Diract Voice, c’est d’être le seul DVA au monde à instructions vocales, comme un GPS de voiture. Ortovox prend ici une certaine avance sur ses concurrents. Ainsi, alors que le stress est à son paroxysme du fait de la soudaineté de l’avalanche et de l’ensevelissement d’une ou de plusieurs personnes, le système de navigation vocale se conjugue aux indications affichées à l’écran. L’information visuelle complétée par l’instruction vocale permet de concentrer toute son attention sur la recherche en ayant la certitude d’agir comme il le faut. Le but d’Ortovox est de faire diminuer la panique pour que la ou les victimes soi(en)t retrouvée(s) le plus rapidement possible.

On ne le dira jamais assez : être équipé d’un DVA, d’une sonde et d’une pelle est indispensable dès lors qu’on pratique la montagne en dehors des domaines skiables aménagés. Le hors-piste, en freeride, en freestyle backcountry, en ski de rando ou en splitboard, exige ce matériel qui peut vous sauver la vie. A cette liste des équipements de sécurité montagne, on peut rajouter un sac à dos airbag avalanche qui, comme dans le milieu automobile, n’est ni une fantaisie ni un gadget.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.