Masques de ski

0 2644

Pour répondre aux Dragon APX, Oakley Airbrake Flight Deck et Smith I/O, Bollé lance le Virtuose, un masque à écran interchangeable.

Le Bollé Virtuose repose sur une monture quasi invisible. Seul un simple filet de couleur entoure l’écran. L’écran amovible utilise un système propre à Bollé permettant une facilité de manipulation assez incroyable : il suffit d’appuyer sur l’écran pour le déclipser et de le présenter puis de le presser contre la monture pour le remettre en place.

En plus de ce système, le Bollé Virtuose est équipé de tous les éléments de confort habituels chez : mousse de contour double densité, strap élastique réglable et fixations du strap articulées pour une compatibilité accrue avec la plupart des casques du marché.
Équipé de ce masque, vous pourrez enfin profiter de votre journée de ski sans vous soucier du temps qu’il fera, puisqu’il vous suffira de changer d’écran pour vous adapter à la météo.

 

Disponible fin Octobre et en pré commande sur www.metstonmasque.com

 

Même si elle n’est pas la plus connue, Quiksilver n’en demeure pas moins une excellente marque de masques de ski. Pour la saison 2014-2015, la marque à la vague nous a concocté quelques évolutions et un nouveau modèle sans monture : le QS-R. 

Première évolution de la gamme Quiksilver 2014 – 2015, le Hubble RL qui sera équipé d’un nouveau système de changement de l’écran baptisé Quik Snap System. En dehors de cette modification technique, le best seller de chez Quiksilver ne subira aucune modification, si ce n’est ses coloris qui ont été retravaillés.

La grosse nouveauté de la saison 2014 – 2015 pour Quiksilver, ce sera le lancement du QS-R, le premier masque frameless de Quiksilver. Ce masque à la monture dissimulée derrière l’écran offrira un champ de vision très large grâce à un écran cylindrique de taille généreuse. Les écrans miroités Quiksilver seront bien entendu tous disponibles ce qui laisse présager de très belles associations avec les casques de ski du marché.

Ce nouveau modèle ainsi que l’évolution du Hubble seront également disponibles chez Roxy.

Retrouvez la collection Hiver 2014 – 2015 de Quiksilver sur www.metstonmasque.com dès le mois de Décembre.

0 2658

APX, NFX, I/O, Flight Deck, QS-R, LCG ou X-Max, les masques de ski à monture invisible sont devenus très nombreux sur le marché. Quelles sont les raisons de ce succès ? Qu’apportent ces nouveaux produits ?

Smith avec le I/O et Dragon avec le NFX ont été les premières marques à proposer des masques de ski frameless, c’est à dire à monture invisible. Sur ce type de masque, la monture est en fait dissimulée derrière l’écran. Ce dernier est alors plaqué contre la monture de manière à garantir une parfaite étanchéité à l’air et aux intempéries.  En somme, au lieu de parler de monture invisible, il serait plus judicieux de parler de contour invisible.

Ce type de monture possède trois avantages majeurs :

–       La monture étant réduite à sa plus simple expression, le champ de vision est par conséquent considérablement élargi. La vision périphérique est alors bien meilleure qu’avec un masque standard ce qui permet d’oublier plus facilement que l’on porte un masque de ski.

–       L’écran n’étant pas encadré par la monture, son remplacement est bien plus facile. Des modèles comme le Dragon APX, le Smith I/O ou le Scott LCG ont d’ailleurs inclus des systèmes de changement rapide de l’écran par des clips ou des glissières et vendent les masques avec plusieurs écrans adaptés aux différentes conditions météo.  

–       L’écran du masque étant la partie la plus visible, les teintes colorées type Fire Iridium sont mises en avant et deviennent alors beaucoup plus éclatantes.

Les nombreux modèles disponibles chez les différents fabricants garantissent un large éventail de tailles et de couleur. Vous aurez ainsi plus de facilité à trouver le masque qui s’accordera le mieux avec votre tenue et la forme de votre visage.

Un an après la sortie du LCG, Scott continue de donner un coup de jeune à sa gamme avec deux nouveaux modèles : le Linx et le Level.

Le Linx est un masque à écran sphérique monté sur une monture minimaliste. Il associe un look sobre et dépouillé avec des motifs colorés. Même s’il n’est pas équipé d’un système de changement rapide de l’écran, Scott affirme que l’opération sera aisée à réaliser. Il sera proposé à partir de 140€.

Le Level est quant à lui un masque équipé d’un double écran cylindrique à la monture sobre rappelant les masques MX produits par Scott.  Son look moderne et sobre donne un coup de jeune à ce type de masque un peu tombé dans l’oubli avec l’avènement des écrans sphériques.

Il sera disponible à partir de 80€.

Avec le A-Frame, on peut dire qu’Oakley est vraiment parvenu à créer un modèle mythique. Cependant, ce dernier n’étant plus vraiment dans l’air du temps, Oakley décide de le moderniser pour la saison 2014 – 2015 et lance donc le Oakley A-Frame 2.0.
Visuellement, on ne peut pas parler de véritable révolution, le A Frame 2.0 étant assez proche de son prédécesseur. Les deux ventilations frontales, véritable signature visuelle du masque sont conservées et ornées d’un cache pour supprimer les épaisses et disgracieuses mousses.

Les fixations de strap articulées sont elles aussi conservées afin d’améliorer la compatibilité avec les casques de ski du marché.
Enfin, Oakley annonce une augmentation du champ de vision rendue possible grâce à la nouvelle conception de la monture.

 

0 1832

Après une année 2013 – 2014 marquée par des coloris jugés un peu terne, Smith Optics se relance avec une collection 2014 – 2015 placée sous le signe de la couleur. Il ne faut pas s’attendre à voir des coloris fluo mais plutôt des associations écrans / montures très colorées et de bon goût.

Smith continue à surfer sur la mode des masques à montures invisibles lancée par le I/O il y a maintenant presque 5 ans. Deux nouveaux modèles viennent épauler les best seller de la marque : le I/O7 et le Squad.
Le I/O7 est présenté comme l’évolution ultime du I/O, avec un design plus lisse et un champ de vision bien plus important. Il sera proposé à partir de 219€ ce qui le place dans la catégorie des masques haut de gamme. Le Smith Squad est quant à lui un modèle à écran cylindrique inspiré par le Vice et le Virtue proposé à moins de 100€.

On note également la présence d’un masque pour enfant insipiré par le I/O : le Grom.

Les modèles I/OX, I/O, I/OS, I/O Recon, I/OX Turbo Fan, Prophecy OTG, Vice, Scope, Knowledge Turbo Fan, Cadence, Virtue, Transit, Daredevil, Gambler et Sidekick composent le reste de la gamme Smith Optics pour la saison 2014 / 2015.

En ligne courant décembre sur www.metstonmasque.com

Le Smith I/O7 avec son design beaucoup plus épuré que celui des modèles I/O, I/OS et I/OX actuels.

 

Le Smith Squad avec son écran cylindrique.

Après le Canopy, Oakley continue son exploration de l’univers aéronautique avec le Flight Deck signifiant pont de décollage. Cette fois-ci, Oakley s’est inspiré des bulles qui équipent les porte avions et permettent de visualiser ce qui se passe sur le pont.

Avec le Flight Deck, Oakley s’offre sa première incursion dans le petit monde des masques de ski à montures invisibles. Oakley suit donc le mouvement initié par Smith avec son I/O et Dragon avec l’APX et NFX en proposant un masque à écran affleurant, c’est à dire qui surplombe la monture de manière à la rendre invisible de face.

Comme pour les autres masques de cette catégorie, il sera possible de changer l’écran de l’Oakley Flight Deck. En revanche, contrairement à ce que l’on pourrait penser en connaissant Oakley, pas de système complexe mais une simple fente faisant le tour de la monture dans laquelle vient s’insérer la partie interne de l’écran.

Le Oakley Flight Deck sera disponible dans 8 coloris à partir de 149 euros.

 


 

Zeal ION

Zeal IONLes objets de notre quotidien se voient transformés en objets connectés. Télé, clés, réfrigérateur sont équipés de processeurs afin d’améliorer l’expérience que vous vivrez avec eux.

Les masques de ski sont eux aussi touchés par cette tendance, notamment grâce à la technologie Recon. Ce GPS installé dans le masque de ski est doté d’un mini écran qui vous indique votre vitesse, le lieu où vous vous trouvez et peut même afficher vos sms (sur certaines versions uniquement). Le Recon est entre autres installé dans le Smith I/O Recon, le Zeal Z3 ou le Oakley Airwave.

Zeal propose également un masque de ski équipé d’une caméra située entre les deux yeux, sur le haut de la monture : le Zeal Ion. Vous pourrez ainsi montrer à votre entourage ce que vous avec réellement vu sur les pistes.

La technologie ne cessant de repousser ses propres limites, les masques intelligents ne vont cesser de se multiplier, offrant à leurs porteurs des sensations inédites.

0 2577

Crochets, loquets, Anon dit non à tous ces systèmes mécaniques pour son modèle à écrans interchangeables, le M2.

Le Anon M2 est le premier masque de ski dont le système de changement rapide de l’écran est basé sur le magnétisme. L’écran est en effet maintenu par un système d’aimants qui permet ainsi de ne pas surcharger visuellement le masque. Il faut avouer que certains systèmes utilisés par la concurrence ne font pas dans la finesse, on pense notamment au Oakley Airbrake et à son imposant levier.Bien entendu, nous sommes en droit de nous poser des questions quant à la solidité d’un tel système. L’écran ne risque-t-il pas de voler en cas de chute ? Eh bien non, et nous l’avons même testé pour en être sûr. Une fois mis en place, l’écran ne bouge plus et ne peut s’enlever qu’avec le renfort de la main.

En plus de son révolutionnaire système de changement d’écran, le Anon M2 est doté de tous les équipements que l’on trouve habituellement sur les masques de ski hauts de gamme. La ventilation extrêmement performante vous mettra à l’abri de la buée sans que vos yeux ne ressentent le froid extérieur. Pour améliorer le confort et le contact avec le visage, une mousse de contour triple épaisseur très douce a été apposée sur le monture.

Le volume généreux de ce masque et l’écran dépourvu de monture le placent dans la catégorie des masques XXL, comme le Dragon APX ou le Smith I/OX. Grâce à son ingénieux système de changement d’écran, à son look réussi et sa qualité de fabrication, le Anon M2 se place comme l’un des meilleurs produits de sa catégorie.

Lorsqu’arrivent les vacances de février et le moment de finaliser ses achats en vue du séjour à la montagne, nous sommes nombreux à nous poser la même question : faut-il vraiment opter pour un masque de ski pour enfants ? Il est vrai que la vision du masque de ski trop petit, plein de buée et mal ajustée n’est pas très encourageante. Pourtant, il faut admettre que la plupart des marques ont redoublé d’efforts pour proposer des produits très performants et confortables, quasi semblables à ceux que l’on trouve pour adultes.

Il faut également prendre conscience qu’un masque de ski est beaucoup plus adapté aux pratiques hivernales que les lunettes de soleil. En effet, un masque de ski est plaqué sur le visage et évitera ainsi les incursions de neige, de vent et surtout de soleil dans la zone fragile des yeux.

Pour les très jeunes enfants, qui vont effectuer leurs premières sorties sur les pistes, même en luge, nul besoin de chercher un masque très technique. Pourvu que celui-ci couvre bien le regard afin d’éviter les incursions de rayons solaires dans la zone des yeux, tout masque de ski pour bambin fera l’affaire. Vérifiez toutefois que l’écran est suffisamment foncé pour protéger les yeux (catégorie 3 au minimum). Un masque de ski pour enfant comme le Cébé Jerry fera par exemple tout à fait l’affaire.
Pour les enfants un peu plus âgés, des modèles comme le Giro Chico, Von Zipper Trike, Electric EGK ou Dragon Lil’D possèdent tous les attributs des masques pour adultes : un double écran, une monture résistante et surtout une excellente ventilation. Ce sont en effet ces éléments qui vont transformer un masque de mauvaise qualité en très bon masque. Le double écran offre une meilleure isolation entre le froid extérieur et la chaleur du visage afin de limiter la formation de buée. La ventilation du masque permettra elle de lutter contre la buée.
Enfin, si votre enfant tend vers l’adolescence, vous pourrez vous orienter vers des masques de ski pour adultes mais de petite taille comme le Oakley XS O frame, le Dragon DXS  ou le Spy Bias.

Découvrez notre collection de masques de ski pour enfants en vente sur www.metstonmasque.com